«

»

Oct 07

La chapelle Saint-François-de-Sales à Belmont

La petite chapelle de Belmont mérite de retenir notre attention.
Des 5 chapelles édifiées autrefois sur la commune, c’est la seule rescapée.
Elle a été édifiée en 1666 par François Lambert, secrétaire de l’évêché de Grenoble et chanoine de l’église Saint-André.
A l’intérieur, un tableau représente Saint-François de Sales, entouré d’angelots ; c’est une modeste copie du tableau de Saint-Jean l’Evangéliste sur l’île de Patmos, qui se trouve dans l’église du village, lui-même modeste copie d’un tableau de Charles Le Brun.


Dans une petite niche, nous découvrons des reliques. Sur ce reliquaire, nous pouvons lire St-Antoine ab, St Nicolas, St-Victor, et St-Clair.ab. Au centre, les reliques de St-François de Sales et  de Ste-Jeanne de Chantal.

En 1845, des travaux importants sont effectués par Laurent Baron, entrepreneur de Vaulnaveys :
– remplacement de la charpente, du plancher et du plafond
– construction d’un petit clocheton en bois
Fin 1960, la restauration se poursuit :
– crépissage extérieur
– remplacement de la porte d’entrée
– autel rustique en bois.
En 1963, le clocheton en bois est remplacé par un campanile en pierre de tuf.
Début 2008, la commune remet à neuf les bancs et l’autel. Les pierres de l’autel sont à nouveau apparentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *