La Place Emé de Marcieu à Grenoble

Place Emé de Marcieu
Quartier Notre-Dame, entre le quai Jongkind et la rue Masséna. Ainsi dénommée depuis 1941

« La famille de Marcieu, dont cette place évoque le souvenir, est l’une des plus anciennes et plus illustres du Dauphiné. On trouve des Emé, à partir du XIIIème siècle, comme Vibaillis de Gap, de Briançon et d’Embrun ; puis un premier président du parlement de Savoie.
Après mariages, les Emé devinrent propriétaires des terres de Boutières, du Touvet et de Marcieu. Boutières fut érigé en marquisat en 1676, mais ils préférèrent garder le titre de marquis de Marcieu…
… Pierre Emé de Marcieu (1688-1778) fut lieutenant général des armées du roi et commandant en chef du Dauphiné, en 1743.
Son neveu, Pierre Guy Balthazar de Marcieu (1718-1753) fut gouverneur de Grenoble en 1739…
Pierre Louis Emé de Marcieu (1728-1804), son frère, fut gouverneur de Valence, puis de Grenoble.
Ils avaient une résidence de fonction en la Tour de l’Isle, mais leur demeure était le château du Touvet, qu’ils embellirent et aménagèrent avec beaucoup de goût. »

extraits de l’ouvrage « Les rues de Grenoble » de Paul Dreyfus, aux Editions Glénat

Page sur la famille Emé de Marcieu et le château du Touvet




Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.